Browsing Tag:

film

Dans Cinéma le
16 février 2018

Black Panther, un film puissant en tout point !

Affiche Black Panther

Je vous retrouve aujourd’hui pour parler cinéma, plus particulièrement du dernier Marvel qui vient de sortir et fait sensation : Black Panther !

J’ai pu le voir en avant première mardi soir et je n’ai pas été déçue, même si je ne suis pas une grande fan des super héros Black Panther est clairement un des meilleurs Marvel que j’ai pu voir. Tout d’abord au niveau de l’histoire dans le monde réel, qui a un accent politique sans rentrer dans le polémique. Le film nous montre les quartiers défavorisés de Oakland et le dure réalité dans laquelle vie la population surtout dans les années 90 et nous livre une belle morale et prise de conscience (comme tout Marvel qui se respecte mais celle-ci vaut vraiment le coup d’oeil).

Lire plus

Dans Cinéma le
16 février 2015

[Critique] 50 Nuances de Grey

50 Nuances de Grey50 nuances de Grey est le film événement de cette année tant attendu par les fans de la saga littéraire. De mon côté je n’ai pas succombé aux livres mais j’étais vraiment intriguée par cette histoire d’amour érotique et mystérieuse. J’appréhendais un peu d’aller voir le film même si la bande annonce et la bande son du film m’ont énormément plu.

N’ayant pas lu le livre j’ai découverts cette histoire au fil du film portée par les deux acteurs Dakota Johnson (Anastasia Steele) et Jamie Dornan (Christian Grey) qui incarnent parfaitement leurs personnages et nous plongent dans leur histoire passionnelle. Je trouve que c’est un bon choix d’acteurs car Jamie Dornan a cet air mystérieux et ce regard gris décrit dans le livre et Dakota Johnson joue admirablement bien son rôle.

Le film est accompagné d’une bande son formidable avec une pléiade d’artistes tous aussi renommés ce qui intensifie les scènes du film. J’adore Earned It de The Weeknd très sensuelle tout comme Christian Grey. Elle accompagne dès les premières secondes du film cette ambiance très particulière à 50 Nuances de Grey.

Ana est une étudiante de 22 ans un peu gauche et naïve que Christian Grey, jeune maniaque du contrôle et multimillionnaire, aime intimider et surprendre. Dès le début du film on sent une attraction entre les deux personnages qui Ana essaie d’effacer sans y arriver. Pour elle un homme comme Christian Grey ne peut s’intéresser à une fille comme elle. Malgré tout ce personnage l’intrigue et l’intimide au point de rougir à chaque fois qu’elle le voit ou qu’elle pense à lui. Christian Grey est un homme de pouvoir possédant de nombreux biens matériels impressionnant qu’il va faire découvrir à la jeune Ana (mention spéciale pour son goût pour les voitures AUDI). On a aussi le droit à quelques touches d’humour qui je pense apparaissent seulement dans la version originale du film.

Après avoir posé le décor le film prend une autre tournure quand Ana se rend compte que Christian Grey est intéressé par elle et va tout faire pour la faire succomber à son charme (chose pas très difficile). Une fois Ana tomber sous son charme, Christian devient de plus en plus mystérieux avec elle jouant à je t’aime moi non plus. Même si on sait que Christian est un séducteur on voit très vite qu’avec Ana les choses sont différentes allant même jusqu’à briser ses règles au combien importantes pour lui avec son contrat très détaillé.

L’un comme l’autre ils découvrent de nouvelles choses au contact de l’autre ce qui les troublent. Mais au final le plus troubler des deux n’est pas elle mais lui qui en dépit de ses convictions devient attentionné avec elle.
Les scènes intimes des deux amants sont suggérées ce qui augmente l’intensité de leur relation et ne rend pas le film vulgaire, en revanche certaines scènes sont, comme on l’attendait, très érotiques (le film méritait d’être interdit au moins de 16 ans car même suggérées les scènes de sexes étaient explicites et on aurait évité les ricanements dans la salle lors de ces scènes).

Même si leur relation est portée sur les pratiques singulières de Christian on sent qu’il s’agit bien d’une histoire d’amour ce qui est parfois frustrant car Ana souhaite que ça aille plus loin mais rien ne se passe, on reste avec l’espoir que Christian change avec les petites attention qu’il a pour Ana.

Tout au long du film on ne sait pas où cette histoire d’amour singulière va nous mener et cela nous tient en haleine jusqu’à la dernière scène du film.

J’ai adoré le film au point d’avoir entamé le premier livre de la saga et je suis impatiente de voir le second film qui j’espère n’arrivera pas trop tard. Et contrairement à ce que certaines personnes peuvent dire je pense avoir fait le bon choix en regardant en premier le film avant de lire le livre. Je ne pense pas non plus lire les deux autres livres avant les films pour garder jusqu’au bout l’effet de surprise 🙂

Avez-vous vu le film ? Qu’en avez-vous pensé ?

Dans Cinéma le
14 septembre 2014

[Critique] Les recettes du bonheur

Aujourd’hui j’ai été voir le film Les Recettes du Bonheur, un film retraçant l’histoire d’un jeune indien prodige en cuisine française.

Pour plus d’infos sur le film, je vous invite a lire cette page du site 🙂

Voici mon avis sur le film, j’espère qu’il vous plaira autant qu’à moi !

Ce qui m’a attiré dans ce film est évidement son sujet, la Cuisine, mais également son casting, Charlotte Le
Bon et Manish Dayal, qui l’on a pu voir dans la série 90210.
Ce film est un parfait mélange entre culture française et indienne par l’amour de la cuisine. Car ce film est principalement l’histoire de passionnés de cuisine.
Hassan Kadam, interprété par Manish Dayal, est un jeune indien qui arrive par hasard dans un petit village de France avec sa famille. Avec son père et ses 3 frères et sœurs, Hassan arrive dans un pays dont il ne connaît rien, mais il a quelque chose de différent, il a un don inné pour la cuisine. Son père ouvre un restaurant indien dans ce petit village juste en face d’un restaurant étoilé français. Va s’en suivre une rivalité entre Madame Mallory (Helen Mirren) la propriétaire du restaurant français et Papa Kadam (Om Puri) le père d’Hassan.
Mais cette rivalité va vite disparaître grâce aux talents d’Hassan et les deux cultures vont se mélanger tout naturellement.

L’histoire d’amour entre Hassan et Marguerite (Charlotte Le Bon) est attachante, les deux personnages partage la même passion pour la cuisine et arrivent a concilier leur histoire d’amour ainsi que leur passion. Ce duo d’acteur inédit est touchant et beau.

Le jeu d’acteur et le casting est harmonieux chacun trouve sa place et chaque personnage est attachant à l’instar de Madame Mallory.

Le réalisateur sublime chaque aliment, comme des poivrons ou encore des œufs, par la mis en scène et le jeu de lumières naturelles. Ces dernières sublime l’intégralité du film et surtout Manish Dayal.

La cuisine est omniprésente dans ce film, et vous donne envie de courir dans un restaurant indien à la sortie du cinéma, même si vous n’êtes pas fan de cette cuisine ! J’ai aimé découvrir cette culture indienne.

Le petit plus du film ? Deux producteurs historique : Steven Spielberg et Oprah Winfrey.

Ce film est une belle histoire d’intégration et de mélange de cultures. J’ai un vrai coup de cœur pour ce film délicieux que je recommande à tout le monde. Pour moi c’est LE film de la rentrée !

%d blogueurs aiment cette page :